Déclarations

Documentation CE

Classification

Classe de densité (fuite d’air)

Les normes relatives aux procédures de test visant à déterminer la densité des systèmes de ventilation en matière de fuite d’air ne s’accompagnent pas encore de méthodes normalisées destinées aux systèmes de ventilation décentralisée tels que ceux produits par Airmaster. Airmaster a donc choisi de tester selon deux normes et de communiquer les deux résultats.

La première norme, EN 1886, concerne les systèmes centralisés fonctionnant à contrepression élevée. La seconde, EN 13141-7, est généralement utilisée pour les petits systèmes centralisés fonctionnant à contrepression plus faible, ceux destinés par exemple à la ventilation résidentielle.

Conception des produits Airmaster

  • Lors du développement de nouveaux systèmes de ventilation, Airmaster a pour objectif d’atteindre la classe de densité A1, la meilleure possible selon la norme EN 13141-7. Celle-ci correspond à moins de 2 % du débit d’air, à la fois pour les fuites internes et externes.
  • Dans les conditions de pression dans lesquelles elles sont testées, les centrales Airmaster connaissent généralement une fuite d’air de 1 à 2 %.
  • Tous nos systèmes subissent des tests TÜV externes effectués par TÜV-SÜD.

EN 1886

La norme EN 1886 teste une différence de pression allant jusqu'à 700 Pa. Elle est destinée aux grands systèmes de ventilation centralisée et n’est donc pas aussi pertinente pour les petits systèmes décentralisés qui fonctionnent dans des conditions de pression nettement plus basses. De plus, seules les fuites externes sont visibles et non les fuites internes, lesquelles ont également leur importance. Les fuites sont classées en fonction de la surface de la centrale.

 

Classe de densité selon la norme

Unité

EN 1886

EN 13141-7

AM 150

L1

A1

AM 300

L3

A1

AM 500

L2

A2

AM 800

L2

A1

AM 1000

L2

A1

EN 13141-7

EN 13141-7 est la norme que TÜV-SÜD estime la plus pertinente pour nôtre type de centrales qui est le nôtre. Elle est destinée à l’origine aux systèmes de ventilation résidentiels, à savoir des conditions de pression qui correspondent très bien à la réalité de nos centrales, et se penche à la fois sur les fuites externes et internes. Les fuites sont classées en fonction du débit d’air nominal, un critère que nous jugeons pertinent.

Classification selon la norme EN 1886

Fuite d’air admise en fonction de la classe de fuite des unités fonctionnant à la fois en surpression et en dépression [EN 1886:2007, section 6.1.2, tableau 5] :

Classe de densité de l’unité

Facteur de fuite admis à une surpression de 700 Pa

L1

0,22 l/s par m² de surface d’unité

L2

0,63 l/s par m² de surface d’unité

L3

1,90 l/s par m² de surface d’unité

Classification selon la norme EN 13141-7

Fuite d’air admise en fonction de la classe de fuite des unités avec échangeur de chaleur à récupération (p. ex. échangeurs à contre-courant) [EN 13141-7:2010, section 6.2.1.2, tableau 2] :

Classe de densité de l’unité

Fuite interne
(à 100 Pa)

 

Fuite externe

(à 250 Pa)

A1

≤ 2 %

et

≤ 2 %

A2

≤ 5 %

et

≤ 5 %

A3

≤ 10 %

et

≤ 10 %

Sans classification

> 10 %

et

> 10 %

Nominations et agréments

Homologation DIBt

iF Product

iF Communication

HVR Awards, 2012

Prêt pour le changement d’air

Chez Airmaster, nous sommes « décentralisés » jusqu’au bout des doigts. Parce que, lorsque nous sommes en phase avec chaque pièce et ses utilisateurs, nous sommes en mesure de garantir de loin le meilleur air intérieur, et donc un bien-être optimal. Et parce que nous avons pour ambition de toujours devenir meilleurs dans ce que nous faisons.

Inscription newsletter