Un système de ventilation décentralisé avec contrôle en ligne

L’école primaire municipale de Differdange, au Grand-Duché de Luxembourg, s’est récemment vu adjoindre un nouveau bâtiment de trois étages. Le bâtiment existant étant déjà équipé de systèmes de ventilation Airmaster, la logique a voulu que des dispositifs de ventilation Airmaster soient également installés dans le nouveau bâtiment.
Differdange.jpg

L’école primaire municipale de Differdange, au Grand-Duché de Luxembourg, s’est récemment vu adjoindre un nouveau bâtiment de trois étages. Le bâtiment existant étant déjà équipé de systèmes de ventilation Airmaster, la logique a voulu que des dispositifs de ventilation Airmaster soient également installés dans le nouveau bâtiment. Depuis, une nouveauté passionnante avait toutefois fait son apparition : le système Airlinq Online d’Airmaster, lequel permettait désormais de gérer les dispositifs en ligne et d’obtenir, par exemple, un aperçu rapide de leur état de fonctionnement, des alarmes de filtre, ou encore du taux de CO2.

Le nouveau bâtiment relie les installations de garde d’enfant à l’école existante, augmentant ainsi la capacité du bâtiment. Le rez-de-chaussée comprend trois classes de maternelle, un espace de détente, une aire de jeux intérieure et un terrain de jeux couvert. Au premier étage se trouvent une bibliothèque, un espace de détente, deux cantines et une salle de musique. Le deuxième étage, quant à lui, compte trois salles de classe, des toilettes et le local des professeurs. Cet agrandissement permet à l’école d’accueillir 153 élèves supplémentaires.  

differdange.jpg

Les salles de classe sont alimentées en air par dix-huit groupes Airmaster AM 800.

Aucune discussion sur la ventilation

La nouvelle structure est conçue selon le concept éducatif « Welt-atelier » (concept éducatif spécial). Son architecture et ses installations suivent les directives les plus progressistes. « Un beau bâtiment scolaire d’apparence pratique ne suffit toutefois pas », explique Nathalie Duquesne, directrice des ventes chez Airmaster. « Un environnement d’apprentissage de qualité est plus important encore. Cela passe essentiellement par un apport d’air frais suffisant dans les bâtiments. Le client avait déjà choisi, il y a quelques années, d’installer notre solution de ventilation dans l’école existante. Que le choix du système de ventilation n’ait fait l’objet d’aucune discussion lors de l’expansion a évidemment constitué pour nous une grande satisfaction. Il était évident qu’il s’agirait une nouvelle fois d’Airmaster ! »

Dix-neuf dispositifs

En pratique, les salles de classe sont alimentées en air frais par 18 groupes Airmaster AM 800. Chacun d’eux assure un débit d’air de quelque 725 m³/h, pour un niveau sonore inférieur à 35 dB(A). La cuisine, qui est plus petite et a donc une charge moindre, a été équipée d’un AM 300. Comme les plafonds du nouveau bâtiment ne sont pas bas, le client a choisi des modèles montés au plafond. Nathalie Duquesne : « Ce qui rend le système si intéressant, c'est qu’il offre des solutions sur mesure : la ventilation dépend du nombre de personnes présentes. Chaque groupe est équipé d’un capteur qui mesure en permanence le niveau de CO2 et gère la ventilation en se basant sur les valeurs mesurées. Outre un capteur de CO2, ils sont également pourvus d’un capteur de mouvement qui détecte la présence de personnes dans les pièces. Le résultat ? Des économies significatives sur la consommation d’énergie ! Et il y a encore d’autres avantages. Comme l’alimentation et l’évacuation ne nécessitent aucun conduit, la perte de chaleur est minimale, ce qui donne une température d’alimentation plus élevée. Les groupes sont faits de composants de qualité et parfaitement isolés. Pas besoin, donc, de silencieux, puisque l’isolation retient les bruits qui pourraient provenir des ventilateurs. L’absence de conduits signifie également que la solution est très facile à entretenir. Il suffit uniquement de remplacer les filtres, les groupes étant en outre équipés d’une alarme de filtre intégrée, laquelle est activée lorsque la chute de pression dépasse la limite spécifiée.

Contrôle via un portail en ligne

Ce projet est l’un de ceux qui utilisent Airlinq Online, la fonctionnalité unique d’Airmaster, pour contrôler, surveiller et gérer la ventilation. Nathalie Duquesne : « Il s’agit d’un portail en ligne professionnel basé sur le cloud. La sécurité constitue une grande priorité : toutes les communications entre l’utilisateur, le système et les serveurs bénéficient d’un cryptage sécurisé. Airmaster a beaucoup mis l’accent sur la composition et le format de la plate-forme utilisateur. Le résultat, une plate-forme conviviale et facile à gérer, qui permet à l’utilisateur de modifier les paramètres en toute simplicité. Elle permet en outre de définir des droits spécifiques afin d’éviter toute modification par des personnes non autorisées. En cas de problème, Airmaster peut se connecter au système et apporter son aide. Ce qui évite l’intervention coûteuse d’ingénieurs. »   

Prêt pour le changement d’air

Chez Airmaster, nous sommes « décentralisés » jusqu’au bout des doigts. Parce que, lorsque nous sommes en phase avec chaque pièce et ses utilisateurs, nous sommes en mesure de garantir de loin le meilleur air intérieur, et donc un bien-être optimal. Et parce que nous avons pour ambition de toujours devenir meilleurs dans ce que nous faisons.

Inscription newsletter